Pourquoi les femmes doivent prendre soin de leur cœur ?

22 juillet 2020 Actualités

Il faut en finir avec les idées reçues affirmant que les victimes d’accidents cardiovasculaires sont essentiellement des hommes dans la cinquantaine, en surpoids, sédentaires et fumeurs, ou bien que les hormones protègent les femmes de ces mêmes risques. On prend tous des risques à ne pas prendre soin de son cœur, et les femmes ne sont pas davantage préservées que les hommes. D’ailleurs, les accidents cardiovasculaires sont la première cause de mortalité chez les femmes, et ils surviennent de plus en plus tôt.
 

En France, 80000 femmes en meurent chaque année (8 fois plus que le cancer du sein). Or, 8 accidents sur 10 sont évitables, car ils résultent avant tout de nos habitudes de vie, souvent néfastes pour notre santé. S’il est important de sensibiliser la population sur les risques, l’accent doit être mis particulièrement sur les femmes, afin qu’elles puissent en connaitre les symptômes, se faire dépister ou en parler à un médecin en cas de symptôme, mais aussi réfléchir aux aspects à améliorer dans leur comportement quotidien pour limiter leur apparition.

Des symptômes atypiques chez la femme

 

Les signaux d’alerte chez les femmes peuvent être différents de ceux observés chez les hommes. Plus atypiques et souvent perçus comme anodins, leur prise en charge est souvent plus tardive. Selon de nombreuses études, elles arriveraient plus d’une heure plus tard que les hommes dans les services d’urgences. Il est donc important de prendre au sérieux ces symptômes s’ils surviennent :  

  • Essoufflement et fatigue persistante, à l’effort comme au repos
  • Palpitations
  • Brulure thoracique et toux
  • Difficultés à respirer et oppression thoracique
  • Forte douleur au thorax, pouvant irradier dans le bras ou l’épaule
  • Troubles digestifs et nausées

 

On observe d’ailleurs que le risque est élevé particulièrement pendant les trois phases de la vie hormonale : lors de la prescription de la première contraception, lors d’une grossesse ou encore de l’entrée dans la ménopause.

L’oppression thoracique est le signe le plus révélateur, mais l’apparition de ses symptômes n’est pas forcément cumulée ce qui rend d’autant plus compliqué leur compréhension et c’est pourquoi nous vous conseillons d’en parler à un médecin en cas de doute.

 

Des causes sur lesquelles il est possible d’agir au quotidien

 

Il est important de préciser que ces symptômes ne sont pas une fatalité : il est possible d’agir sur leurs causes afin d’éviter leur apparition, d’où l’importance de mettre en place une sensibilisation à grande échelle :

  • La consommation de tabac, et son association avec une pilule contraceptive
  • Une mauvaise alimentation
  • Le stress psychosocial
  • Le manque d’activité physique et la sédentarité
  • Le surpoids ou l’obésité
  • Le diabète et le cholestérol
  • L’hypertension artérielle

 

La migraine peut elle aussi être dans certains cas un facteur de risque d’accident cardiovasculaire, parfois plus important que l’obésité. Une étude danoise nous apprend que la migraine ophtalmique, appelée aussi « migraine avec aura » serait la plus dangereuse. Or, cette étude révèle que 71% des victimes de migraines sont des femmes, et que comparativement aux hommes en souffrant également, elles sont plus sujettes à souffrir d’une maladie cardiovasculaire.

Il est nécessaire de prendre en compte ces spécificités du risque cardio-vasculaire pour optimiser la sensibilisation, la prise en charge et le suivi, afin de préserver la santé de toutes les femmes, peu importe leur âge. C’est d’ailleurs l’objectif même du programme Vivoptim Cardio

 

La bonne nouvelle est donc qu’il est possible pour chacun d’entre nous d’agir dès à présent, quotidiennement et très simplement, en adoptant un mode de vie plus sain : privilégiez une alimentation équilibrée, limitez votre consommation de tabac et pratiquez de l’exercice physique régulièrement. Cela n’implique pas forcément de faire du sport tous les jours, mais renouer avec la marche à pied et les promenades au grand air vous seront déjà très bénéfiques. 

Agissez dès aujourd’hui pour améliorer votre santé de demain. Il est possible de le faire sans contraintes et avec plaisir, et peut être même que vos nouvelles habitudes de vie convaincront vos proches de s’y mettre aussi. Et n’oubliez pas, une femme avertie en vaut deux !

 

Sources :