Pour une rentrée en pleine forme

17 septembre 2020 Actualités

Vos vacances d’été ont rimé avec de succulentes salades équilibrées et de multiples séances de jogging à la fraîche. Et si vous gardiez ces bonnes habitudes au moment de la rentrée ? Votre santé physiologique et psychologique devrait en tirer de réels bénéfices.

L’activité physique ? C’est tout bénéfice

 

Vous le savez, quels que soient votre âge et votre condition physique, faire du sport, c’est l’un des meilleurs moyens de rester en bonne santé. D’ailleurs, depuis que vous avez repris au cours de l’été, vous en ressentez les premiers effets.

La pratique régulière d’une activité physique améliore l’irrigation sanguine, protège les artères, abaisse la pression artérielle et entretient le souffle. Elle est essentielle à la prévention des maladies cardio-vasculaires et, naturellement, de l’hypertension artérielle. Sans oublier bien sûr, qu’elle permet de brûler des calories et d’affiner votre silhouette.

Au moins 30 minutes par jour

 

Pour votre santé, ne vous arrêtez pas en si bon chemin et poursuivez vos efforts en ces temps de rentrée. Pour la durée, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande aux adultes de pratiquer au moins, au cours de la semaine, 150 minutes d’activité d’endurance d’intensité modérée ou au moins 75 minutes d’activité d’endurance d’intensité soutenue. Ou bien encore une combinaison équivalente d’activités d’intensité modérée et soutenue. A vous ensuite de faire votre propre programme, seul, en équipe ou avec un coach sportif !

A vous de choisir

 

Choisissez la discipline qui vous convient le mieux et répond à vos attentes. Surtout n’en faites pas une corvée, vous perdriez le plaisir de faire du sport et de ce fait la motivation. Quelques astuces pourraient éclairer vos choix. Et si vous partiez de votre personnalité ?

  • Si vous êtes plutôt introverti(e), un sport collectif peut vous permettre de vous ouvrir aux autres ;
  • Les sports d’opposition (arts martiaux, tennis…), quant à eux, sont plus adaptés si vous avez besoin de canaliser votre énergie ;
  • Si vous préférez vous ressourcer, la pratique d’un sport individuel (jogging, natation, cardiotraining…) est idéale pour éliminer les « pollutions » nerveuses.

Enfin si vous souffrez d’une maladie chronique, échangez avec votre médecin pour envisager avec lui une activité physique à la fois douce et respectueuse de votre état de santé. Il pourra certainement vous conseiller la pratique de la gym douce, du yoga, du tai-chi ou encore l’aquagym.

 

Pour en savoir plus, connectez-vous à votre espace personnel : cliquez-ici