Les bienfaits de la musique sur la santé

16 juin 2020 Actualités

Quoi de plus apaisant que de se laisser guider par le son d’une mélodie ? Oui, comme la musique adoucit les mœurs, elle protège aussi le cœur. C’est même la Fédération Française de Cardiologie (FFC), qui le souligne. Etudes scientifiques à l’appui.

« La musicothérapie est un vieux remède dont l’utilisation remonte à la nuit des temps », précise la FFC. « La musique a toujours été perçue comme ayant des pouvoirs de guérison particuliers et aujourd’hui plusieurs études démontrent qu’elle joue sur nos émotions et nos humeurs ». Mais aussi sur notre cœur.

 

Illustration avec cette méta-analyse américaine. Les auteurs ont compilé les résultats de 26 études. Diminution du rythme cardiaque, effets bénéfiques sur la pression artérielle systolique – à la contraction du cœur : le fait d’écouter régulièrement de la musique aurait bien des vertus apaisantes chez les patients souffrant de maladie coronarienne. Chez les hypertendus, elle potentialiserait même les effets des médicaments anti-hypertenseurs comme l’a montré un autre travail brésilien.

 

 

 

Musique et sport

Le cas échéant, privilégiez la musique classique ! Des médecins allemands ont effectivement confirmé ces bienfaits sur la pression artérielle et le rythme cardiaque auprès de 60 patients en bonne santé. Mais seulement parmi ceux qui écoutent Mozart ou Strauss, contrairement aux participants ‘branchés’ sur Abba.

 

Et si vous avez l’opportunité de combiner musique et sport, ne vous en privez pas ! Des scientifiques serbes montrent qu’un entraînement avec fond musical améliore de 39% les capacités cardiaques, contre 29 % pour la pratique de l’activité physique seule. L’explication tiendrait à la sécrétion d’endorphines, molécules produites au niveau du cerveau qui permettraient de mieux lutter contre la douleur tout en augmentant la sensation de plaisir.

 

En résumé, la musique détend, met de bonne humeur et accroît les effets de certains médicaments. Prêt à vous laisser envahir, en douceur, par quelques notes bien choisies ? Et quelle meilleure occasion que la Fête de la musique qui se tiendra comme chaque année le 21 juin.

 

Sources :

- Fédération française de cardiologie (FFC) : La musique adoucit les mœurs… Mais protège aussi les cœurs - Sci Rep. 2018; 8: 958. : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5772659/

- Cochrane Database Syst Rev. 2013 Dec 28;(12):CD006577. : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24374731

- Dtsch Arztebl Int. 2016 May; 113(20): 347–352 : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4906829/