Grippe et Covid-19 : Quelles similitudes ? Quelles différences ?

En solidarité avec la période de confinement, les actualités COVID sont ouvertes à tous.

 

18 novembre 2020 COVID-19

A l'approche de l'hiver, comment différencier la grippe d'une infection à la Covid-19 ?
Ces deux maladies sont des infections respiratoires très contagieuses qui se transmettent de la même façon et entraînent, dans un premier temps, des symptômes similaires.
 

Quelles sont les similitudes entre le virus de la COVID-19 et celui de la grippe ?

 

Le virus de la COVID-19 et celui de la grippe présentent les mêmes symptômes cliniques, marqués par des manifestations respiratoires. C’est pourquoi les personnes ciblées par les recommandations vaccinales contre la grippe sont également à risque d’infection grave à la Covid-19.

Autre similitude, les deux virus se transmettent par contact, par les gouttelettes respiratoires.

 

 

Si vous présentez des symptômes, il est recommandé de consulter sans attendre votre médecin de traitant.

 

Quelles sont les différences entre le virus de la COVID-19 et celui de la grippe ?

 

Le taux de reproduction de base (le nombre d’infections secondaires provoquées par un individu infecté) pour la grippe s’établit à 1,5 et pour la COVID-19, aux alentours de 2,5 ou 3. Plus ce taux est élevé, plus on considère que le virus est contagieux.

Le taux de létalité (nombre de décès rapporté au nombre de malades) varie de 0,2% à 0,5% d’une saison à l’autre pour la grippe saisonnière.

La période d’incubation (temps qui s’écoule entre l’infection et l’apparition des symptômes) de la COVID-19 serait de 1 à 14 jours, avec une moyenne de 5 jours, contre 2 jours pour la grippe.

La COVID-19 peut provoquer une perte brutale de l’odorat (sans obstruction nasale), une disparition totale du goût, ou une diarrhée.

Les enfants sont des vecteurs importants de transmission du virus de la grippe dans leur entourage. Pour le virus de la COVID-19, les premières données indiquent que les enfants sont moins touchés que les adultes et qu’ils sont moins contagieux.

 

Vaccination et Covid-19 : Quelle recommandation ?

 

La HAS recommande que les sujets identifiés comme contacts à risque d’un cas de COVID-19 et éligibles à la vaccination contre la grippe, voient leur vaccination reportée à l’issue de la période d’isolement recommandée en l’absence d’apparition de symptômes.

 

La vaccination contre la grippe protège-t-elle d’une infection à COVID-19  ?

 

Il s’agit de deux familles de virus différents qui touchent des populations à risque similaires. Il n’existe pas de données scientifiques à ce jour qui indiqueraient que le vaccin contre la grippe pourrait protéger d’une infection à COVID-19. Il a été observé et décrit par les professionnels de santé, des cas de co-infections par la grippe et la COVID-19.

 

Tests diagnostiques, grippe et COVID-19

 

La HAS a établi une stratégie d’utilisation des différents tests de diagnostic de la COVID-19 en période de co-circulation de différents virus (SARS-CoV-2 mais aussi du virus de la grippe et autres virus respiratoires).

Ainsi, la recherche d’une ou plusieurs infections respiratoires hivernales (dont la grippe) en association avec une recherche du SARS-CoV-2 est recommandée chez les seuls patients qui présentent des symptômes et pour qui le résultat déterminera la prise en charge et/ou un isolement particulier soit : les adultes hospitalisés ou arrivant aux urgences, les résidents en EHPAD et les jeunes enfants. Chez les autres personnes, l’utilisation de ces tests est inutile car la prise en charge repose sur le traitement des symptômes et le suivi de l’évolution de la maladie. Seul un test de détection du SARS-CoV-2 est alors indiqué.

 

Sources