Le vrai du faux : Pourquoi faire un bilan cardio avant de reprendre le sport

24 septembre 2020 Actualités

Vous souhaitez reprendre une activité physique ? Passez par l’indispensable case ‘médecin’, surtout si vous avez plus de 40 ans. Non seulement, il vous prodiguera de nombreux conseils pour une approche en douceur et progressive. Mais surtout, il s’assurera de l’état de santé de votre cœur.
 

Un certificat médical de contre-indications pour reprendre une activité physique est-il obligatoire ?

VRAI et FAUX.

Si vous pratiquez seul votre activité physique en dehors de toute infrastructure de club ou association rattaché à une fédération, vous n’avez pas légalement besoin de certificat. Toutefois le club ou l’association sportive pourrait l’exiger afin de s’assurer de votre bonne condition physique et que vous ne présentez pas de contre-indications.

 

Puis je reprendre une activité physique sans visite médicale ?

FAUX

La visite médicale de reprise d’activité est particulièrement recommandée pour déterminer si il n’y a pas de contre-indications et pour faire un bilan surtout si, après 40 ans, vous êtes un sédentaire aguerri. Et d’autant plus si, au cours de cette période d’inactivité prolongée, vous avez pris quelques kilos, si vous fumez et/ou si vous présentez un excès de cholestérol ou souffrez de diabète.

 

Reprendre une activité physique est elle sans risque pour le système cardiovasculaire ?

FAUX

« Après 60 ans, muscles, tendons et articulations et parfois cœur ne pardonnent pas une reprise brutale », avertit la Fédération française de cardiologie (FFC). D’une manière générale et surtout après 40 ans, n’oublions pas en effet que notre cœur est un muscle. Pour être en forme et tonique, il doit donc être entraîné régulièrement. Sinon, il se fatigue, s’essouffle rapidement. Et souffre encore davantage lorsque les artères, qui relient la pompe cardiaque aux différents organes tendent à se boucher.

 

Est il important de passer un test d’effort ?

VRAI

Il est important de « montrer » votre cœur et vos artères à votre médecin, avant de renouer avec l’activité physique. Il vous prescrira le cas échant un bilan sanguin et/ou quelques examens complémentaires, à l’image par exemple d’un électrocardiogramme d’effort. Effectué en milieu hospitalier, ce ‘test d’effort’ consiste à réaliser des exercices physiques de plus en plus intenses, jusqu’à l’apparition d’une fatigue. De ce fait, il mesure la réaction du cœur durant une activité physique soutenue

 

S’échauffer, s’étirer sont il des étapes importantes lors de seance d’activité physique ?

VRAI

Si  votre médecin saura vous guider pour une reprise progressive, il vous rappellera notamment qu’avant de vous lancer et  quel que soit le sport choisi, vous devez préparer votre corps et votre cœur à l’effort. Alors ne snobez pas la partie échauffement, qui doit s’étaler sur une dizaine de minutes. Et pendant l’effort, soyez toujours à l’écoute de votre cœur et de votre corps.