Coronavirus COVID-19 : Idées reçues et bons gestes - Mise à jour du 15/05/20

04 mai 2020 Actualités

A l'heure où l'épidémie de coronavirus Covid-19 s'étend, de nombreuses informations, souvent loufoques circulent dans les médias et sur les réseaux sociaux. Ces conseils de traitements naturels ou insinuations sur les modes de transmission participent à la désinformation et – par extension – à l’émergence d’une certaine paranoïa.
Nous faisons le point pour vous.
 

LES IDÉES REÇUES (1)

 

Jouez pour mieux vous protégez !
Le serious game CORONAVIRUS Je joue, je protège vous aide à faire la différence entre les mythes et la réalité et vous informe sur les meilleures façons d'éviter la propagation du coronavirus Covid-19, en suivant les recommandations du Gouvernement.

 

Retrouvez, du lundi au vendredi à 18h, le podcast « Pourquoi docteur ?» qui déconstruit les fake news sur le coronavirus, à travers l’avis de médecins experts et de témoignages de praticiens.

 

La nicotine protège-t-elle du coronavirus Covid-19 ?

D'après certaines études chinoises et américaines publiées respectivement dans The Lancet et JAMA, les fumeurs seraient moins atteints par le coronavirus. Cela serait dû à un effet protecteur de la nicotine et ses récepteurs particuliers ACE2,  qui permettraient peut-être de diminuer le syndrome inflammatoire.

Mais suivant plusieurs tabacologues et l'Alliance contre le tabac, ces résultats sont à prendre en compte avec une grande prudence car les données scientifiques sont encore insuffisantes. Ainsi, les données d’une étude menée en Chine, publiées en mars dans le New England Journal of Medecine, ont établi que les patients fumeurs sont plus nombreux, proportionnellement, à développer des formes sévères de la maladie ou à passer en réanimation, voire à décéder.

Dans l'attente d'études complémentaires, il est évidemment totalement déconseiller de fumer et d'utiliser des subsituts à base de nicotine comme les patchs en prévention de la maladie. Les pouvoirs publics ont d'ailleurs pris la décision de limiter à un traitement d'une durée de 1 mois la dispensation de ces substituts nicotiniques par les pharmacies d'officine et leur vente par internet est suspendue.

 

Dois-je porter un masque pour me protéger ?

OUI(2)

Le port d’un masque grand public est préconisé dans certaines situations pour se protéger et protéger les autres. Il ne se substitue en aucune manière au respect des gestes barrières et des règles de distanciation sociale.

 

Les antibiotiques sont-ils efficaces pour prévenir ou traiter la COVID-19 ?

 

NON

Les antibiotiques n’agissent pas contre les virus, mais seulement contre les infections bactériennes. La COVID-19 étant due à un virus, les antibiotiques sont inefficaces. Ils ne doivent pas être utilisés comme moyen de prévention ou de traitement de la COVID-19. Ils doivent être utilisés seulement sur prescription médicale pour traiter une infection bactérienne.

 

Les vaccins contre la pneumonie ou la grippe protègent-ils contre le nouveau coronavirus ?

NON

Ces vaccins n’offrent pas de protection contre le nouveau coronavirus.

Le virus est tellement nouveau et différent qu’il nécessite un vaccin qui lui est propre. Les chercheurs sont en train de travailler à la mise au point d’un vaccin contre le Covid-19 et l’OMS les soutient dans leurs travaux.

Cependant, la vaccination contre la pneumonie et la grippe est fortement recommandée pour protéger les personnes fragiles souffrant de maladies chroniques cardiovasculaires ou respiratoires.

 

La pulvérisation d’alcool ou de chlore sur tout le corps peut-elle tuer le nouveau coronavirus ?

NON

Vaporiser de l’alcool ou du chlore sur tout le corps ne tuera pas les virus qui ont déjà pénétré dans votre corps. La pulvérisation de ces substances peut être nocive pour les vêtements ou les muqueuses (c’est-à-dire les yeux, la bouche). Sachez que l’alcool et le chlore peuvent tous deux être utiles pour désinfecter les surfaces, mais ils doivent être utilisés en suivant les recommandations appropriées.

 

Se rincer régulièrement le nez avec une solution saline peut-il aider à prévenir l'infection par le nouveau coronavirus ?

NON

Rien ne prouve que le fait de se rincer régulièrement le nez avec une solution saline protège les gens contre l’infection par le nouveau coronavirus. 

Il existe quelques éléments probants indiquant que cette pratique peut aider les gens à se remettre plus rapidement d’un rhume ordinaire. Cependant, il n’a pas été démontré que le fait de se rincer régulièrement le nez permettait de prévenir les infections respiratoires

 

Manger de l'ail peut-il aider à prévenir l'infection par le nouveau coronavirus ?

NON

L’ail est un aliment sain, très bon contre les risques cardiovasculaires et qui peut avoir certaines propriétés antimicrobiennes. Cependant, rien ne prouve, dans le cadre de l’épidémie actuelle, que la consommation d’ail protège les gens contre le nouveau coronavirus.

 

 

LES BONS GESTES (3)

 

 

Quand utiliser un masque ? (4)

 

  • Si vous êtes en bonne santé, vous ne devez utiliser un masque que si vous vous occupez d’une personne présumée infectée par le COVID-19 ;
  • Portez un masque si vous toussez ou éternuez ;
  • Le masque n’est efficace que s’il est associé à un lavage des mains fréquent avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon ;
  • Si vous portez un masque, il est important que vous sachiez l’utiliser et l’éliminer correctement.

 

Dans son communiqué du 2 avril dernier, l'Académie nationale de médecine recommande le port généralisé du masque à toute la population, y compris les modèles "grand public" ou "alternatif ". Elle précise qu'il devrait être rendu obligatoire pour les sorties pendant la période de confinement et lors de sa levée.

A ce jour, le Gouvernement préconise le port du masque pour les personnes malades et symptomatiques (émettant des postillons contaminants).

 

Comment mettre, utiliser, enlever et éliminer un masque ?

 

  • Avant de mettre un masque, se laver les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon ;
  • Appliquer le masque de façon à recouvrir le nez et la bouche et veillez à l’ajuster au mieux sur votre visage ;
  • Lorsque l’on porte un masque, éviter de le toucher : chaque fois que l’on touche un masque usagé, se laver les mains à l’aide d’une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon ;
  • Lorsqu’il s’humidifie, le remplacer par un nouveau masque et ne pas réutiliser des masques à usage unique ;
  • Pour retirer le masque : l’enlever par derrière (ne pas toucher le devant du masque), le jeter immédiatement dans une poubelle fermée et se laver les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon.

 

 

Retrouver nos actualités et nos conseils COVID-19

 

     

    

 

(1) OMS : https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/advice-for-public/myth-busters

(2) Gouvernement : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/masques-grand-public

(3) Gouvernement : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

(4) OMS : https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/advice-for-public/when-and-how-to-use-masks