Le Vrai du Faux : Froid et hydratation

19 février 2020 Actualités

Avec l’hiver viennent implacablement les premiers frimas. Et nous éprouvons moins la sensation de soif que lors des fortes chaleurs estivales. Alors concrètement notre organisme a-t-il réellement besoin d’être hydraté en cette période hivernale ? Réponses.

Quand il fait froid, je n’ai pas besoin de boire plus d’un litre d’eau ?

FAUX 

Quelle que soit la saison, notre organisme a besoin de 1,5 à 2 litres d’eau par jour. Peu importe si le thermomètre dégringole sous les 0°C. Ne l’oubliez pas l’eau est l’un des piliers de notre organisme. Il en est d’ailleurs composé à 65% ! Par ailleurs, en hiver l’air froid et le vent participent au dessèchement de notre peau et de nos muqueuses. Pour y remédier, une seule solution, boire de l’eau.

 

En hiver, les températures basses impliquent moins d’effort pour notre organisme et donc moins de besoin hydrique ?

FAUX

Pour maintenir une température corporelle à 37° degrés, notre corps réagit de manière instinctive : frissons, chair de poule, augmentation de la pression artérielle, de la fréquence cardiaque… Autant de réflexes nécessaires pour nous réchauffer, mais qui demandent de l’énergie. Laquelle se trouve entre autres dans notre apport hydrique.

 

Je fais du sport en hiver, je dois donc davantage m’hydrater.

VRAI

D’autant plus si vous pratiquez les sports d’hiver. En altitude les besoins énergétiques de notre organisme sont plus importants. De manière générale, les activités de plein air2 nécessitent un apport régulier d’eau à raison d’un verre (200 ml) toutes les 20 minutes. N’attendez pas d’avoir soif pour boire ! Une bonne hydratation est indispensable au maintien de l'équilibre physiologique, c'est à dire le bon fonctionnement de notre organisme.

 

En hiver seule l’eau permet de s’hydrater ?

FAUX

Vous pouvez miser sur les tisanes, le thé sans oublier les soupes. Vous ferez en plus le plein de vitamines.