La perte de poids, une piste pour la guérison du diabète de type 2

04 février 2019 Actualités

Suivre une alimentation équilibrée et pratiquer une activité physique sont partie intégrante du traitement du diabète de type 2. Les dernières études semblent indiquer la perte de poids, comme une piste prometteuse conduisant à la rémission totale de cette maladie.

Le diabète est une maladie liée à une élévation prolongée de la concentration de glucose dans le sang (hyperglycémie[1]). Cette élévation du sucre apparait progressivement et de manière insidieuse dans le cas du diabète de type 2. Il existe des traitements hypoglycémiants permettant de réguler cette maladie mais les règles hygiéno-diététiques restent les clés pour la contrôler. En effet, adopter une alimentation équilibrée et pratiquer une activité physique régulière doivent être des priorités à suivre lorsqu’on souffre d’un diabète de type 2.

Le diabète de type 2 peut être une conséquence directe de l’obésité. Pour certaines personnes obèses, la chirurgie s’impose en dernier recours. Grâce à cette intervention, il semble que le diabète disparaisse sous l’effet de la modulation de l’intestin.

Mais avant une intervention par chirurgie, l’importance de la perte de poids est largement démontrée dans la maitrise du diabète. Il semblerait même qu’une perte de poids majeure permettrait la rémission du diabète de type 2. En effet, des chercheurs de Pr Roy Taylor et son équipe de l’université de Glasgow (Royaume-Uni) ont publié dans le prestigieux journal The Lancet en 2018 les résultats de leur étude clinique de restriction alimentaire.

Au bout d’un an, environ la moitié des patients ayant perdu entre 10 et 15 kg présentait une rémission de leur diabète. En particulier, les cellules bêta de leur pancréas responsable de la synthèse, du stockage et de la sécrétion de l’insuline[2] retrouvaient un fonctionnement normal.Effectivement l’insuline est une hormone indispensable à la régulation de la glycémie. Son dysfonctionnement est largement impliqué dans le diabète. Pouvoir retrouver un fonctionnement normal de ses cellules bêta que l’on croyait détruites représente une avancée majeure dans la prise en charge de cette pathologie. Eliminer le gras présent dans le foie et le pancréas grâce à une perte de poids drastique serait une voie pour le Pr Taylor de guérison durable du diabète

Mais attention, ce type de régime est encore au stade d’étude clinique et ses impacts à long terme doivent encore être évalués avant de crier victoire. Restant une priorité, l’amélioration de l’hygiène de vie contribue à l’efficacité des traitements proposés. En effet, la régulation de l’alimentation, la pratique d’une activité physique et la perte de poids font partie intégrante du traitement du diabète.

Pour aller plus loin:

https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/diabete-type-2

https://www.federationdesdiabetiques.org/diabete/alimentation

https://sante.fr/diabete-0#q=recherche/info&text=diabete&nid=1133987

https://presse.inserm.fr/obesite-la-chirurgie-corrige-le-diabete-avant-meme-la-perte-de-poids/21075/

Calorie restriction for long-term remission of type 2 diabetes (www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30651243)

 

 

[1] Taux anormalement élevé de glucose (sucre) dans le sang

[2] Hormone hypoglycémiante (diminuant le taux de glucose dans le sang) sécrétée par le pancréas et dont l'insuffisance provoque le diabète.