Le chocolat, l’ami de notre cœur ?

20 décembre 2019 Actualités

Consommé en quantité raisonnable et sous certaines conditions, le chocolat contribue à une bonne santé cardiovasculaire.
Le pouvoir de cette gourmandise à croquer tient à sa teneur en flavonoïdes, en magnésium et en vitamine B3.
 

Le chocolat noir constitue une précieuse source de flavonoïdes. Retrouvés dans la tomate et le vin rouge, ces antioxydants diminuent la formation de mauvais cholestérol et de caillots. Ils protègent ainsi du risque d’athérosclérose. Cette pathologie caractérisée par la formation de plaques d’athérome au niveau des artères entraîne de graves maladies cardiovasculaires, un infarctus du myocarde ou un accident vasculaire cérébral (AVC) dans les cas les plus graves.

 

 

Le chocolat noir, élu meilleur allié cardiovasculaire

Le chocolat au lait ou blanc contient aussi des flavonoïdes, mais en faible quantité. Et les produits laitiers ajoutés dans la recette tendent à diluer leur concentration, donc leur efficacité. Sans oublier que ces chocolats sont davantage des sources de saccharose et de lipides qu’autre chose. Veillez à ne pas en abuser ! Si vos papilles l’apprécient, préférez le chocolat noir avec 70% minimum pour protéger au mieux votre cœur.

 

Diminution du stress et de la pression artérielle

Selon des scientifiques néerlandais,[1] le chocolat noir fait chuter la pression artérielle et diminue le risque de mortalité par maladie cardiovasculaire. Un bénéfice également rapporté auprès de patients hypertendus par des chercheurs américains[2].

 

Autre donnée

En améliorant la sensibilité de l’organisme à l’insuline, le chocolat noir protège du diabète de type 2, trouble métabolique lié au diagnostic de maladies cardiovasculaires. La vitamine B3 empêche l’obstruction des artères[3]. Et la teneur en magnésium (110 grammes de chocolat noir contiennent 112 mg de magnésium) participe à la diminution du stress, ennemi de notre muscle cardiaque. Toutefois, il ne s’agit pas d’un aliment miracle. Il doit être consommé avec modération. Et pour une bonne santé cardio-vasculaire, optez pour une alimentation équilibrée et ne activité physique régulière.

 

 

 

[1] B Buijsse, EJM Feskens, FJ Kok, D Kromhout. Cocoa Intake, Blood Pressure, and Cardiovascular Mortality: The Zutphen Elderly Study. Arch Intern Med 2006 ; 166 : 411-417

 

[2] Cocoa Reduces Blood Pressure and Insulin Resistance and Improves Endothelium-Dependent Vasodilation
in Hypertensives  - Davide Grassi, Stefano Necozione, Cristina Lippi, Giuseppe Croce, Letizia Valeri, Paolo Pasqualetti, Giovambattista Desideri, Jeffrey B. Blumberg, Claudio Ferri - Hypertension. 2005 Aug;46(2):398-405. Epub 2005 Jul 18.

 

[3] Fédération française de Cardiologie, « Le chocolat noir, c’est bon pour le cœur »