Le Dossier Médical Partagé (DMP) bientôt généralisé !

30 août 2018 Actualités

Après une phase d’expérimentation, la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM) est prête à débuter la campagne de généralisation du Dossier Médical Partagé (DPM) dès le mois d’octobre 2018. L’objectif est d’atteindre les 2,3 millions de dossiers ouverts d’ici fin 2018 !
 

Le DMP, en pratique

Confidentiel et sécurisé, le DMP est un carnet de santé numérique dans lequel le patient peut retrouver l’ensemble de ses informations médicales telles que ses antécédents, traitements, comptes rendus d’hospitalisation, résultats d’examen… Il peut également partager ses informations avec son médecin traitant ainsi qu’avec tout autre professionnel de santé amené à le prendre en charge que ce soit à l’hôpital ou en dehors.

L’objectif du DMP est de faciliter le suivi médical du patient en permettant d’avoir une vision globale de son parcours de soin à travers la collecte sécurisée de ses données de santé et le partage des informations entre les professionnels de santé qui assurent son suivi médical.

Le patient est acteur et pilote de son DMP : Il est libre de le créer ou non ainsi que de demander sa fermeture

  • Il peut le consulter à tout moment en ligne
  • Il peut donner accès ou non à ses données (tout ou en partie) aux professionnels de santé qui le suivent
  • Il a accès à l’intégralité de son dossier et des actions qui y sont réalisées.

 

Bilan de l’expérimentation

Fin 2016, neuf territoires pilotes avaient été sélectionnés pour tester la mise en place du DMP : le Bas-Rhin, les Pyrénées-Atlantiques, la Côte-d’Armor, le Doubs, la Haute-Garonne, l’Indre-et-Loire, le Puy-de-Dôme, la Somme et le Val-de-Marne.

En juin 2018, ce sont 495 816 DMP qui ont été créé dans les neuf Caisses Primaires d’Assurance Maladie de ces départements pilotes (CPAM), soit un taux de couverture de 9.4% du public ciblé. C’est dans le Val de Marne que le plus grand nombre de DMP a été dénombré proportionnellement à la population couverte sur ce secteur soit 111 594 dossiers créés.

96 établissements de santé se sont engagés dans le déploiement du DMP en 2017 en créant plus de 12 000 dossiers et en en alimentant plus de 50 000. Ils sont maintenant 109 depuis le début de l’année 2018.

Concernant les professionnels de santé de ville, 2 934 praticiens, pour la majorité des médecins généralistes (70%), ont été actifs dans cette démarche en 2017.

 

 

Pour en savoir plus

https://www.mon-dmp.fr/

http://www.ticsante.com/story.php?story=4161