OMS : Plan d’action mondial pour l’activité et la santé 2018-2030

02 octobre 2018 Actualités

Réunis à Lisbonne le 4 juin dernier, le Directeur général de l’OMS : le Dr Tedors Adhanom Ghebreyesus, et le premier ministre portugais Antonio Costa, ont présenté le nouveau Plan d’action mondial pour l’activité et la santé 2018-2030 : des personnes actives pour un monde plus sain.
 

Réunis à Lisbonne le 4 juin dernier, le Directeur général de l’OMS : le Dr Tedors Adhanom Ghebreyesus, et le premier ministre portugais Antonio Costa, ont présenté le nouveau Plan d’action mondial pour l’activité et la santé 2018-2030 : des personnes actives pour un monde plus sain.

Elaboré avec les gouvernements et les principales parties prenantes dans différents secteurs (santé, sports, transports, urbanisme, société civile, universités et secteur privé), le nouveau plan d'action se veut être un document cadre pour des mesures politiques efficaces et réalisables, afin d'accroître l'activité physique à tous les niveaux.

 

Prévenir l’apparition de maladies non transmissibles : un enjeu de santé publique

 Cette volonté de lutte contre la sédentarité intervient dans un contexte où 1 adulte sur 5 et 4 adolescents sur 5 dans le monde n’ont pas une activité physique suffisante.

« Être actif est essentiel pour la santé. Mais dans notre monde moderne, cela devient de plus en plus difficile, ce qui tient surtout au fait que nos villes et collectivités n'ont pas été pensées pour cela », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus. L'activité physique régulière permet de prévenir la survenue des maladies non transmissibles (MNT) - cardiopathies, AVC, diabète, cancer du sein et du côlon -, qui sont responsables de plus de 70 % de l'ensemble des décès dans le monde. À l'échelle mondiale, on estime que l'inactivité physique coûte 46 milliards d'euros en soins de santé directs, dont 57 % pris en charge par le secteur public, et près de 12 milliards d'euros supplémentaires imputables aux pertes de productivité. »

 

Des mesures pour des sociétés plus actives

 L’objectif est de réduire de 15% l’inactivité physique chez l’adulte et l’enfant d’ici 2030 (via l’étape de 10% d’ici 2025). Le plan prévoit des mesures couvrant 20 domaines visant « à créer des sociétés plus actives en améliorant les environnements et en ouvrant davantage de possibilités aux personnes de tout âge, quelles que soient leurs capacités, de pratiquer davantage la marche, le vélo, les activités sportives, les loisirs actifs, la danse et le jeu. »

Le plan recommande également de soutenir la formation des agents de santé et d’autres professionnels, le renforcement de systèmes de données et l’usage des technologies numériques.

 

Soyons actifs ! Tout le monde, partout, tous les jours

Pour soutenir la mise en œuvre du plan au niveau national, l’OMS lance une campagne de promotion de l’activité physique intitulée « Soyons actifs! Tout le monde, Partout, Tous les jours. » afin d’encourager les gouvernements et les autorités à améliorer la santé de la population ».

L'OMS a inauguré en parallèle, depuis Lisbonne, une campagne de promotion de l'activité physique avec le message : « Soyons actifs ! Tout le monde, partout, tous les jours ». 

 

Plus d'informations ici : https://bit.ly/2JhoCQq

Retrouvez les recommandations mondiales en matière d’activité physique pour la santé, ici : https://bit.ly/1W32n2p